L’été des pygargues

Quelques unes des images de cet été

Le plus souvent saisies très fugacement après plusieurs heures d’attente

Parfois très longues quand avec la température qui remonte les moustiques m’ont repérés. Les couches de filets de camouflage et les répulsifs ne sont plus guère efficaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.