Pulsatilles

 C’est toujours un régal pour les yeux.

 Une pelouse de pulsatilles au printemps,

 une pelouse mauve et ondoyante

 scintillante le matin à contre jour

 et quelques violettes bleues pâles

 et  aussi des potentilles

 Mais attention: chaque fois sur cette pelouse des tiques, j’en vois, par dizaines, au sommet des tiges sèches qui attendent le chaland.

 Mais il faut prendre ses précautions: vêtements clairs, chaussettes pardessus le pantalon, chemise bien serrée puis inspection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *